• Florence (Firenze), Toscane Italie 2016

    Classée au patrimoine mondial de UNESCO depuis 1982.

    Photos prises en septembre 2016 lors d'un week-end prolongée à Florence

     

    Florence a été fondée pendant l'époque romaine, en 59 av. J.-C., près du fleuve Arno. Elle n'a été qu'une simple bourgade jusqu'au XIIe siècle, début de son essor économique et artistique qui dura jusqu'au XVIe siècle.

    Florence est également le berceau de la langue italienne moderne, fondée sur l'œuvre de Dante.

    L'économie florentine connaît au XIVe siècle un véritable essor, en particulier entre les années 1336 et 1340. Au cours de ces années, on s'affaire à achever les grands chantiers débutés lors du XIIIe siècle (cathédrale, vieux palais et remparts) et on en démarre de nouveaux : Orsanmichele, Loggia dei Lanzi, Loggia del Bigallo, qui sont généralement considérés comme le chant du cygne de l'architecture gothique à Florence ...

    ... Grâce au soutien de l'empereur Charles Quint et du pape Clément VII, c'est-à-dire Jules de Médicis, les Médicis deviendront ducs héréditaires de Florence, et en 1569 grand-ducs de Toscane. Ils règneront durant deux siècles. À la même époque, en 1555, Florence vaincra définitivement Sienne, son ennemie depuis des centaines d'années.

     

    SOMMAIRE

    La cathédrale Santa Maria del Fiore ou Duomo

    La façade de la cathédrale Santa Maria del Fiore, ou Duomo

    La cathédrale Santa Maria del Fiore de nuit

    Le Duomo et le Campanile de Giotto

    L'intérieur très sobre du Duomo

    Le baptistère Saint-Jean

    Le Palazzo Vecchio, ex Palazzo della Signoria

    Le Ponte Vecchio, le plus vieux pont de Florence

    La basilique franciscaine Santa Croce

    Eglises Santa Maria Novella, Orsanmichele, San Miniato al Monte et la Badia Fiorentina

    Florence une ville riche d'Arts et d'Histoire

    Divers photos de Florence

     

    Pour voir les photos de la Galerie des Offices c'est ici :

    http://steevephoto3.eklablog.com/la-galerie-des-offices-florence-italie-c28931380

     

    Pour en savoir plus :

    http://www.florence-tourisme.com/index.html

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Florence

    http://www.nationalgeographic.fr/10099-le-formidable-secret-du-dome-de-florence/

     

    Florence (Firenze), Toscane

     

     

    Flag Counter

  •  

    Florence

    Florence 

    Galerie des OfficesPour en savoir plus sur la Galerie des Offices : très bientôt sur http://steevephoto3.eklablog.com/accueil-c26894688

    Florence Sur les bords de l'Arno

    La grance synagogue de Florence

    La construction de la plus grande synagogue de l'époque va durer huit ans, de 1874 à 1882. 

     

    Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Synagogue_de_Florence

     

    Florence

    Florence

    Florence

    Florence

    Florence

    Florence

    Maison de GaliléeMaison de Galilée, rive gauche de l'Arno

    FlorenceMalheureusement nous n'avons pas mangé dans ce superbe resto florentin 

    FlorencePar contre celui-ci oui avec un bon petit Chianti accompagné de bonnes charcuteries ;-)

    Florence Exposition Wei Wei


    votre commentaire
  • Classée au patrimoine mondial de UNESCO depuis 1982.

    Photos prises en septembre 2016 lors d'un week-end prolongée à Florence

     

    Le Palazzo Pitti Le palais Pitti : L’édifice primitif fut construit de 1457 à 1466 sur des plans de Brunelleschi pour le Banquier Luca Pitti qui le revendit en 1549 à Cosme Ier. Son épouse Eléonore de Tolède le fit agrandir sur les plans de Bartolomeo Ammanati. La façade du palais sera encore agrandie sur 250m au XVIIème siècle. Le palais Pitti sera ainsi la résidence des Médicis et des Lorraine. A la réunification de l’Italie en 1860, il devint la résidence de Victor Emmanuel II jusqu’en 1870. En 1919 ce dernier en fit don à l’Etat. Pas moins de 6 musées se trouvent à l’intérieur du palais ainsi que dans les jardins. Nous n'aurons malheureusement pas le temps de le visiter.

    Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_Pitti

     

    Piazza della Repubblica

    Place de la RépubliquePiazza della Republica

    Maison de DanteMaison de Dante

    Musée National du BargelloMusée National du Bargello

    Le Musée National du Bargello

    San Firenze ComplexComplesso di San Firenze : situé sur la Piazza San Firenze, ensemble de bâtiments dédiés à saint Philippe Neri, mais dont le nom fait référence à San Fiorenzo, relatif à un édifice plus ancien.

    Fontaine de NeptuneFontaine de Neptune sur la piazza della Signora sur laquelle se trouve le Palazzo Vecchio

    Le musée del BigalloLa Loggia et le musée del Bigallo, de style gothique, créée pour la confrérie de santa Maria della Misericordia, place Duomo

    Biblioteca Nazionale CentraleLa Biblliothèque Nationale Centrale

    Museo GalileoLe Musée Galilée sur le bord de l'Arno derrière la Galerie des Offices 

    Porte San FredianoLa Porte San Frediano a été construite entre 1332 et 1334 par l'architecte Andrea Pisano. Elle fait partie de l'enceinte de Florence. Sur la base de sa taille actuelle, elle devait être la porte la plus impressionnante mais elle a été laissé inachevé en hauteur.

    Partie des fortifications de Florence Fortification de Florence, pour en savoir plus https://fr.wikipedia.org/wiki/Fortifications_de_Florence

    La tour de Saint Nicolas    Florence une ville riche d'arts et d'histoirePorte de la tour médiévale de Saint Nicolas                              Rue Dei Bastioni : vestige de la muraille entourant Florence

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Eglise Santa Maria Novella

    Les Dominicains occupent d’abord une modeste église du XIème siècle et devant le succès de leurs prédictions, elle fut une première fois agrandie. En 1470 l’architecte Léon Battista Alberti fut chargé par la famille Rucellai d’agrandir la façade, mais en gardant la partie inférieure, déjà incrustée de marbre et surtout en sauvegardant les 6 tombeaux de Florentins célèbres en enfeu (c'est à dire encastré dans l'épaisseur d'un mur). Une large bande ornée d’incrustations carrées et 2 volutes en marqueterie de marbre relient ainsi la partie supérieure à l’étage inférieur.

     

    Eglise Santa Maria Novella

    Eglise Santa Maria Novella    Eglise Santa Maria Novella

     

    L'église Orsanmichele

    L’oratoire originel se trouvait dans le jardin de l’abbaye d’où son nom de San Michel in orto (jardin).

     Il fut remplacé par une halle aux blés dont un pilier portait une image très vénérée de la Vierge. En 1304 fut construit l’édifice actuel mais si une église se trouvait toujours au rez-de-chaussée, les étages supérieurs gardaient leur fonction de grenier à blé.

    La façade fut décorée par des statues de saints protecteurs des divers arts. Les originaux se trouvent dans divers musées de Florence. On peut cependant admirer les répliques du Saint Jean Baptiste et  du Saint Mathieu de Lorenzo Ghiberti, du Saint Marc de Donatello, ainsi que de l’incrédulité de Saint Thomas de Verrocchio.

    Eglise Orsanmichele

     

    L’intérieur est un bel exemple de l’architecture médiévale. Les fresques des voûtes et des piliers sont du XVème siècle. Mais l’œuvre majeure est l’extraordinaire tabernacle d’Andrea Orcagna. Tout de marbre, incrusté de pierres dures, il abrite la Madone des Laudes de Bernado Daddi.

    Eglise Orsanmichele    Eglise Orsanmichele   Plafond                                                                                Tabernacle d’Andrea Orcagna

    La Badia Fiorentina

    La Badia Fiorentina, ou église Santa Maria Assuntanella possède un beau clocher hexagonal ajouté sur sa base romane. Elle subit une rénovation radicale en 1627 modifiant même son orientation. L’intérieur fut baroquisé au XVIIème siècle et contient plusieurs chefs d’œuvres dont les tombeaux sculptés par Mino da Fisole et un admirable tableau de Filippino Lippi, l’apparition de la Vierge à Saint Bernard.

    La Badia Fiorentina 

    La Badia Fiorentina    La Badia Fiorentina

     

    Eglise San Miniato al Monte

    En 783 Charlemagne concéda des biens pour ériger une chapelle devant abriter le corps de San Miniato décapité pendant les persécutions de Decius. Au XIème siècle l’Empereur Henri II finança un nouveau bâtiment, mais l’édifice actuel se développa essentiellement du XIème au XIIIème siècle grâce aux dons de la corporation des marchands de tissus.

    Perché sur les hauteurs de Florence, la façade de marbre blanc et vert montre bien les trois phases de construction. La zone inférieure présente des arcades aveugles, la zone médiane et la mosaïque du XIIème siècle, représentant le Christ en Majesté, est déjà d’exécution plus complexe, le fronton triangulaire présente des éléments décoratifs encore plus marqués.

    Eglises Santa Maria Novella, Orsanmichele, San Miniato al Monte et la Badia Fiorentina

    Église Ognissanti

    L'église franciscaine Ognissanti, littéralement « église de tous les saints », possède une façade baroque.

    Commencée en 1251, elle faisait partie du complexe conventuel des Umiliati, l'ordre religieux lombard spécialisé dans l'art du verre et de la laine installé à Florence en 1239, particulièrement ici près de l'Arno pour leurs moulins.

    L'église a été enrichie d'œuvres d'art d'une qualité exceptionnelle, grâce aux familles aisées rassemblées autour de ces activités, et qui avaient acquis une solide position économique et sociale.

    Vers 1310 la Maestà de Giotto avait été placée sur le maître-autel et, près d'elle, son crucifix monumental.

    Eglise Ognissanti

    Eglise Ognissanti

    Eglise Ognissanti

    Eglise Ognissanti    Eglise OgnissantiLe crucifix monumental de Giotto.                                                        "Saint Jérôme dans son étude" de Domenico Ghirlandaio.                    


    1 commentaire
  • Classée au patrimoine mondial de UNESCO depuis 1982.

    Photos prises en septembre 2016 lors d'un week-end prolongée à Florence

     

    La construction de l’église actuelle commença le 3 mai 1294 sur les fondations d'une petite église érigée en 1252 par des franciscains peu après la mort de saint François d'Assise, sur les plans d'Arnolfo di Cambio. Ses dimensions devaient concurrencer l’église des Dominicains, Santa Maria Novella. Elle fut achevée à la fin du XIVème siècle mais sa façade actuelle ne date que du XIXème siècle .

    Pour financer Santa Croce, les Franciscains durent faire appel à la générosité de riches familles Florentines. En contre-partie, celles-ci demandèrent d’y être enterrées et les somptueuses chapelles du transept portent leurs noms. 

    il s'agit de la plus grande église franciscaine au monde 

     

    Pour en savoir plus : 

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Santa_Croce_de_Florence

    http://www.florence-tourisme.com/eglise-santa-croce.html

     

    L'église franciscaine Santa CroceL'église Santa Croce vue du haut du Duomo

    L'église franciscaine Santa Croce

    L'église franciscaine Santa Croce

    L'église franciscaine Santa Croce

    L'église franciscaine Santa Croce      L'église franciscaine Santa Croce

     

     Intérieur de l'église :

    L’église présente un plan en T à 3 nefs séparées par des piliers octogonaux. La nef centrale, très large n’a pu supporter qu’une charpente en bois peint.

    Dans le transept la Capella Maggiore présente des fresques d’Agnolo Goddi illustrant la légende de la Sainte Croix.

    L'église franciscaine Santa Croce

    L'église franciscaine Santa Croce

     

    L'église franciscaine Santa CroceLa chapelle Baroncelli décorée par Taddeo Gaddi, élève de Giotto, sur le thème de la vie de la Vierge 

    L'église franciscaine Santa CroceChapelle Bardi contenant le crucifix en bois de Donatello fait entre 1408-1410.

     

    Santa Croce devint aussi le Panthéon des personnalités des Arts et des Sciences de la Ville.

    On peut y voir le cénotaphe de Dante, il est enterré à Ravenne, et les tombeaux de Michel Ange, Machiavel, Rossini, Galilée et de l’Humaniste Leonardo Bruni.

    L'église franciscaine Santa Croce    L'église franciscaine Santa CroceTombeau de Nicolas Machiavel.                                              Cénotaphe de Dante.

    L'église franciscaine Santa Croce    L'église franciscaine Santa CroceTombeau de Michel Ange                                                      Tombeau de Galilée

    L'église franciscaine Santa Croce  Le grand cloître, à gauche de la chapelle des Pazzi fut dessiné par Brunelleschi et achevé en 1453 par Bernardo Rossellino.


    votre commentaire
  • Classée au patrimoine mondial de UNESCO depuis 1982.

    Photos prises en septembre 2016 lors d'un week-end prolongée à Florence

     

    Le Ponte Vecchio, le « vieux pont » en italien, est le pont le plus ancien et le plus célèbre de Florence, dont il est l'emblème. c'est un haut lieu de la joaillerie et orfèvrerie de luxe de la ville.

    Il traverse le fleuve Arno à son point le plus étroit presque en face de la Galerie des Offices. Ce pont couvert est soutenu par trois arcs, dont le plus grand mesure 30 m et les deux autres 27 m.

    Sa première construction en bois remonte à l'époque romaine. Détruit en 1333 par une crue, le pont est reconstruit en pierre en 1345 par Taddeo Gaddi et Neri di Fioravante, selon les sources.

    A la renaissance, ses boutiques étaient initialement occupées par des bouchers, des tripiers et des tanneurs. En 1593, Ferdinand Ier de Médicis qui n'en supportait pas les odeurs fétides, les fit remplacer par des joailleries et des bijouteries. 

    C'est en 1939 lors de la visite d'Hitler à l'occasion d'un voyage des dirigeants allemands venus voir Mussolini pour conclure l'alliance des nazis et des fascistes, que trois fenêtres panoramiques furent ouvertes au centre du Corridor de Vasari. 

     

    Le Ponte Vecchio

    Le Ponte Vecchio

    Le Ponte Vecchio

    Le Ponte Vecchio

    Le Ponte Vecchio

    Le Ponte VecchioLe Ponte Vecchio vu de l'intérieur de la galerie des Offices 

    Le Ponte Vecchio

    Au centre du pont, au niveau des fenêtres panoramique, on peut voir le buste de Benvenuto Cellini, le célèbre orfèvre florentin, réalisé par Raffaello Romanelli, inauguré le 26 mai 1901.

     

    Le Ponte Vecchio by night

    Côté aval :

    Le Ponte VecchioLe Ponte Vecchio

    Le Ponte Vecchio

     

    Le Ponte Vecchio

     

     

    Côté amont :

    Le Ponte Vecchio

     

    Le Ponte Vecchio

    Le Ponte Vecchio

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique