• La gigantesque mosquée Bibi Khanoum érigée par Tamerlan, Samarcande

    Samarcande, ville inscrite au Patrimoine de l'Unesco depuis 2001

     

    Jadis joyau de l'empire de Tamerlan, la gigantesque mosquée Bibi Khanoum, érigée à partir de 1398 par Tamerlan, est l'une des plus grandes mosquées du monde islamique.

    De retour du sac de Delhi en décembre 1398, Tamerlan aurait fait voeu de bâtir une mosquée surpassant tout ce qu'il y avait de grand et de beau dans le monde musulman. Les meilleurs artisans de l'empire furent mis au travail. Quelque 95 éléphants ramené d'Inde tiraient les chariot chargés de marbre. Le portique, jugé une première fois trop bas par Tamerlan fut reconstruit à la hâte. Cette mosquée s'envolait à 35 mètres par une arche de 18 mètres de diamètre flanquée de minaret de 50 mètres de haut à chaque angle. Elle était de dimensions imposantes, 167*109 mètres, et possédait une galerie de 400 coupoles supportées de 400 colonnes en marbre sculpté. Deux mosqués latérales dressaient au nord et au sud leurs dômes élancés. 

    Un historien de la cour écrivit : "le Dôme en était unique, seul le ciel en étant une copie, de même que la grande arche, seule la Voie lactée étant son imitation"

     

    Pourtant, peu après la consécration de l'édifice, les fidèles devaient éviter les chutes de briques. Des tremblements de terre accélérèrent la déchéance de cette mosquée et elle tomba progressivement en décrépitude au cours des siècles, avant de s'effondrer lors du tremblement de terre de 1897. 

    Au centre de la cour se trouve un immense lutrin à coran, en pierre. 

     

    Le Coran d’Osman :

    Cette mosquée est historiquement célèbre car au XVe siècle, lorsque Tamerlan envahit la région de Koufa, dans l'Irak actuel, il s’empare du Coran d’Osman et le rapporte à Samarcande. Il le dépose alors à la mosquée Bibi Khanoum. Il y restera jusqu'en 1868 date à laquelle les Russes le prennent et l’emportent à Saint-Pétersbourg. Ce célèbre manuscrit était à Koufa depuis que le Calife Ali a succédé à Osman en 657.

    Après la Révolution d’Octobre, Lénine, dans un acte de bonne volonté envers les musulmans de Russie, offre le manuscrit à la population d’Oufa, dans l’actuelle Bachkirie. Suite à des protestations pressantes de la population du Turkestan, le manuscrit retourne à Tachkent. Il est aujourd’hui conservé à la bibliothèque de la mosquée Telyashayakh.  Le palais Topkapi à Istanbul conserve l’unique autre copie préservée.

     

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandePorte monumentale de la mosquée Bibi Khanoum

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandeCoupole de la mosquée

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandeFaçade extérieure de la mosquée où se trouve la porte d'entrée

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandePartie encore debout du minaret qui était initialement élevé de 50 mètres

     

    Les photos qui suivent sont de piètre qualité à cause du format utilisé lors de la prise de vue ;-( 

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandePorte latérale de la mosquée vue de l'intérieur de l'enceinte

     

    Intérieur de la petite mosquée latéral encore debout :

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandeCoupole de la mosquée 

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

    La gigantesque mosquée Bibi Khanoum érigée par Tamerlan, Samarcande

     

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandeLutrin à coran, de marbre gris de Mongolie, don d'Ouloug Beg où fut entreposé autrefois le Coran d'Osman

    Mosquée Bibi Khanoum, Samarcande

     

    Mosquée Bibi Khanoum, SamarcandeEn nocturne c'est pas mal non plus ;-)

    « Jeux de lumières sur les médersas d'Ulugh Beg et Tilla Qari, SamarcandeLa nécropole sacrée Chah-e-Zindeh de Samarcande »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Août à 09:17

    merci pour ce superbe partage sur cette ville mythique.j'apprécie

    Bon samedi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :