• La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas, Syrie 2005

     

    Inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 1979

    Photo prise lors d'un séjour découverte de la Syrie en 2005

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas, construite entre 705 et 715, est un édifice religieux musulman édifié par le calife Omeyyade Al Walid Ier. C'est également sous son règne (705-715) que furent construite celle d'Al Aqsa à Jérusalem et la reconstruction de la première mosquée de Médine.

    Elle se situe à l'emplacement de l'ancienne église Saint Jean le Baptiste (IVe siècle), qui elle-même avait été construite sur un ancien téménos romain dédié à Jupiter. Le temple romain est encore présent dans la mosquée sous la forme de certains murs, des propylées à l'est et des tours aux angles utilisées comme minarets. Par contre, la basilique Saint-Jean-Baptiste, édifice de petite taille, fut en grande partie démolie pour gagner de l'espace, excepté un clocher devenu minaret et certains murs extérieurs conservés de l'édifice ancien. Cette démolition n'est intervenue qu'après l'achat de l'église par le pouvoir musulman vers 664.

    La dynastie Omeyyade avec Damas pour capitale, gouverna le monde musulman de 658, date de la victoire à Siffin des armées de Mu'awiya, fondateur de la dynastie, jusqu'en 750 lorsque les Omeyyades furent défaits à la bataille du Grand Zab. Cette dynastie appartient à la tribu des Quraychites, tribu dominante à la Mecque au temps du Prophète. D'abord opposée à Mohammed, elle le rejoindra au dernier moment. Mu'awiya est de la famille du troisième Calife Othman assassiné. Elle sera remplacée par la dynastie des Abbasides. Une branche omeyyade réussira pourtant à s'enfuir en Espagne, à s'établir à Cordoue et à créer la dynastie omeyyade andalouse.

     

     

    SOMMAIRE

    La grande mosquée des Omeyyades de Damas

    Salle de prière de la mosquée des Omeyyades de Damas

     

    Vous pouvez également voir les photos du site de Palmyre ici :

    Site de Palmyre, Syrie 2005

     

     

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas, Syrie 2005

    Plan de la mosquée :

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas, Syrie 2005

    Pour en savoir plus :

    http://whc.unesco.org/fr/list/20/

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Mosqu%C3%A9e_des_Omeyyades

    La mosquée des Omeyyades de Damas après Tamerlan : chronique d'une renaissance :

     http://beo.revues.org/870

     

    Flag Counter

  •  

     Photos prise lors d'un voyage découverte en Syrie en 2005.

    Grande Mosquée des Omeyyades    Grande Mosquée des Omeyyades Magnifiques mosaïques de facture byzantine et représentant des motifs floraux ainsi que des paysages imaginaires de villes, de jardins luxuriants et de rivières (image du paradis).

     

    Salle de prière de la Grande Mosquée de Damas :

    Intérieur de la Grande Mosquée des OmeyyadesEn pénétrant dans la salle de prière nous prenons conscience des impressionnantes dimensions de cette mosquée : 120 mètres * 40 mètres de profondeur.

    Intérieur de la Grande Mosquée des Omeyyades   Le plafond s'élève à une quinzaine de mètres du sol, soutenu par plusieurs rangées de colonnes monolithiques en portique à deux niveaux.

    Intérieur de la Grande Mosquée des OmeyyadesTombeau de Saint Jean-Baptiste (qui est pour les musulmans le prophète Yahia) qui abriterait la tête du saint qui baptisa Jésus. Initialement en bois, il fut reconstruit par les ottomans en marbre après l'incendie de 1893 qui ravagea la salle de prière.

     

    A proximité de la mosquée on peut également visiter le tombeau de Saladin :

    Intérieur de la Grande Mosquée des Omeyyades    Intérieur de la Grande Mosquée des OmeyyadesTombeau de Saladin                                                           Celui de Beha ed-Dîn, secrétaire et son plus fidèle compagnon

    C'est le 15 décembre 1195 que le corps de Saladin fut transporté dans une koubbah (chapelle funéraire) attenante à la mosquée, et construite sur l'emplacement d'une maison qui avait appartenu à un pieux personnage.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Photos prise lors d'un voyage découverte en Syrie en 2005.

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas    La Grande Mosquée des Omeyyades de DamasEntrée de la grande mosquée de Damas                               Minaret des mamelouks (XVe s.) ou minaret de Quayt bey

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas La sahn (cour religieuse dans l'architecture islamique) de la mosquée avec vue sur le minaret de la fiancée.

    La cour formait auparavant le péribole (enceinte sacrée autour des temples anciens) du temple de Jupiter.

    La Grande Mosquée des Omeyyades de DamasLa sahn de la mosquée avec vue sur le minaret de la fiancée et le kiosque abritant le bassin des ablutions

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas    La Grande Mosquée des Omeyyades de DamasLa sahn de la mosquée avec vue sur le Kiosque                      Minaret de la fiancée

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas   

    La Grande Mosquée des Omeyyades de DamasLa façade centrale est ornée d'un long panneau décoré de magnifiques mosaïques multicolores sur fond d'or de facture byzantine et représentant des motifs floraux ainsi que des paysages imaginaires de villes, de jardins luxuriants et de rivières (image du paradis). Les mosaïques de la Mosquée furent exécutées par des artistes syriens et byzantins au VIIIème siècle.

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas    La Grande Mosquée des Omeyyades de DamasFaçade centrale                                                                    L'édicule, bayt al-mal et vue sur les superbes mosaïques.

    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas L'édicule, bayt al-mal, servait à entreposer le trésor de la communauté. Le décor en mosaïque de l'édicule daterait d'une restauration du XIIIème ou XIVème siècle.

     La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas    La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas  L'édicule, bayt al-mal.                                                           Kiosque abritant le bassin des ablutions

      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique