• Le Musée royal, Tâlâr-e Salam, Téhéran

    Classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2013

     

    Édifié de 1874 à 1882, il fut conçu à l'origine comme un musée d'inspiration européenne par Nasseredin Shah, ou Nâser od-Din Shâh, premier souverain iranien à avoir effectué un voyage en Europe. Il fut ultérieurement réservé aux cérémonies d'apparat. Le dernier chah d'Iran s'y fit couronner en 1967.

    Au premier étage, la Salle des miroirs (Tâlâr-e Ayneh) est inspirée de la Galerie des glaces de Versailles. 

    À droite du Musée royal, le Talar-e Adj renferme une collection de cadeaux diplomatiques.

    Vous trouverez quelques objets du Musée dans mon blog musée dans les jours prochains.

     

    Façade extérieur du musée et du Talar-e Adj :

    Le Musée royal

    Le Musée royal

    Le Musée royalOn peut voir ici la représentation du lion solaire portant une épée. Au-delà de son interprétation zodiacale originelle, c'est une métaphore d’Ali, le lion de la foi. Il fut présent sur le drapeau iranien jusqu’en 1979.

    Le Musée royalJardin en face du musée

    Le Musée royalStatue de lion à l'entrée du musée

    Le Musée royalEscalier d'entrée du Musée royal

    Le Musée royal

    Le Musée royal

    Le Musée royalGrande Salle du Musée

    Le Musée royalGrande Salle du Musée

    Le Musée royalGrande Salle du Musée avec le trône.

    Mosaïque à l'intérieur du musée royal :

    Le Musée royal

    Le Musée royal

     

    Le Musée royalLa Salle des miroirs, Tâlâr-e Ayneh, est un chef d'oeuvre du décor en mosaïque de miroirs.

    Le Musée royalEscalier de l'entrée du Musée royal  

    Le Musée royalUne des salles du Musée royal

    « Le Palais du soleil, Shams-ol Emareh, TéhéranSérie de céramiques qâdjâr à gauche du Shams-ol Emareh »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :