• Machu Picchu, Pérou 2010

     

    Machu Picchu (du quechua machu : vieille, et pikchu : montagne, sommet) est une ancienne cité inca du XVe siècle au Pérou, perchée sur un promontoire rocheux qui unit les monts Machu Picchu et Huayna Picchu sur le versant oriental des Andes centrales. Son nom aurait été Pikchu ou Picho.

     

    SOMMAIRE

    Machu Picchu vu du Huayna Picchu

    Machu Picchu et Huayna Picchu

    Machu Picchu dans les nuages

    Machu Picchu : divers photos du site

     

    Pour un petit trek dans la cordillère Vilcanota c'est ici :  Trek dans la cordillère Vilcanota, Ausangate

     

    Machu Picchu, Pérou 2010

     

    Selon des documents du XVIe siècle, Machu Picchu aurait du être une des résidences de l’empereur Pachacútec. Cependant, quelques-unes des plus grandes constructions et le caractère cérémonial de la principale voie d’accès au llaqta démontreraient que le lieu fut utilisé comme un sanctuaire religieux. Les deux usages ne s’excluent pas forcément. En revanche, les experts ont écarté l’idée d’un ouvrage militaire.

    Abandonnée lors de l’effondrement de l'empire inca et avant la fin de sa construction, Machu Picchu, la ville sacrée oubliée durant des siècles, est considérée comme une œuvre maîtresse de l’architecture inca. Des recherches, publiées en 2008 par l’historien Paolo Greer, suggèrent que c’est le prospecteur de mines allemand August R. Berns qui aurait redécouvert le site vers 1860. Elle fut dévoilée par l’archéologue américain Hiram Bingham, professeur assistant d'histoire de l'Amérique latine à l’Université Yale, dans un ouvrage de référence à ce sujet. Ses caractéristiques architecturales et le voile de mystère que la littérature a tissé sur le site en ont fait une des destinations touristiques les plus prisées de la planète. Depuis 1983, le site est sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Le 7 juillet 2007, Machu Picchu a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par la NewOpenWorld Foundation, un organisme non officiel et à caractère commercial. Enfin le site fait partie de tout un ensemble culturel et naturel connu sous le nom de « Sanctuaire historique de Machu Picchu ».

     

    La ville a dû être construite sous le règne de l’empereur Pachacútec peut-être en 1440. Le site de Machu-Picchu dut plaire au monarque par ses particularités et par son emplacement à l’intérieur de l’aire géographique sacrée de Cuzco.

    Machu Picchu dut avoir une population variable comme la majorité des llactas incas : entre 300 et 1000 habitants appartenant probablement à une élite religieuse et/ou politique. Le travail agricole était effectué par des travailleurs mitmaqkuna amenés des différentes provinces de l’empire.

    Les vallées avoisinantes formaient une région densément peuplée et qui avait augmenté de façon spectaculaire sa production agricole à partir de la période inca en 1440. Les Incas construisirent là de nombreux centres administratifs, les plus importants étant Patallacta et Quente, et des complexes agricoles avec des cultures en terrasses. Machu Picchu dépendait de ces complexes pour son alimentation mais leur production était insuffisante, nécessitant des importations depuis d’autres provinces. La communication entre les régions était rendue possible grâce au réseau formé par les huit chemins incas qui allaient à Machu Picchu. La petite cité se différenciait des populations voisines par la singulière qualité de ses grands édifices.

    À la mort de Pachacútec, et selon les coutumes royales incas, Machu Picchu passa à sa panaca (cour, clan, clientèle élargie), qui devait destiner les rentes produites au culte de la momie du défunt roi.

    Cette situation se serait poursuivie sous les règnes de Tupac Yupanqui (1470-1493) et Huayna Capac (1493-1529).

     

    Source wikipédia

     

    Flag Counter

  •  

    Le  Machu Picchu             Secteur urbain de Machu Picchu avec le Huayna Picchu (2667m) à gauche de l'image

    Le  Machu Picchu    Le  Machu Picchu

    Le  Machu Picchu   

    Le  Machu Picchu    Le  Machu Picchu   

    Le  Machu Picchu    Le  Machu Picchu

    Le temple du soleil : de toutes les constructions déstinées à l'habitat cet ensemble est le plus fin, le plus grand et le mieux situé de Machu Picchu. L'édifice principal constitué de blocs de pierre finement polis est appelé "la tour". La tour est construite sur une grande roche sous laquelle se trouve une petite grotte dont les parois sont entièrement recouvertes d'un fin travail de maçonnerie. On pense qu'il s'agit d'un mausolée et que dans ses grandes niches reposaient des momies. Ce lieu servait lors de cérémonies en relation avec le solstice de juin.

    Le  Machu Picchu           Le Temple du Condor : il s'agit d'un grand ensemble de constructions d'un tracé qui s'adapte aux irrégularités de la roche. L'on y trouve plusieurs grottes qui eurent un usage rituel et une grande pierre taillée dans laquelle beaucoup y voient la représentation d'un condor. Au sud du "condor" se trouvent des habitations d'élite, avec leur fontaine privée. 

    Le  Machu Picchu

    Le  Machu Picchu    Le  Machu Picchu

    Le  Machu Picchu    Le  Machu Picchu

     


    votre commentaire
  • Toutes les photos de cet article montrent le secteur urbain de Machu Picchu avec le Huayna Picchu (2667m), quand celui-ci nous fait grâce de sa présence en dépit des nuages matinaux.

    Ces nuages rendent encore plus irréel ce fabuleux site qui, bien qu'on en attende énormément, ne nous déçoit pas.

    Le Machu Picchu dans les nuages   

    Le Machu Picchu dans les nuages    Le Machu Picchu dans les nuages

    Le Machu Picchu dans les nuages   

    Le Machu Picchu dans les nuages    Le Machu Picchu dans les nuages

    Le Machu Picchu dans les nuages    Le Machu Picchu dans les nuages


       


    votre commentaire
  • Toutes les photos de cet article montrent le secteur urbain de Machu Picchu avec le massif Huayna Picchu (2667m).

    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu   

    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu

    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu

    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu    Le Machu Picchu et le Huayna Picchu

    Pour se repérer :

     


    votre commentaire
  • La montée du Huayna Picchu se mérite, niché à 2720m il surplombe Machu Picchu de 360m.

    Afin de préserver l'intégrité du site, les autorités péruviennes en ont limité l'accès à deux groupes de 200 personnes par jour, il faut donc arriver très tôt pour ne pas être refoulé. L'accès se fait à flanc de montagne sans garde-fou, les marches d'une largeur de 1 à 2 m sont entourées d'un à pic et du flanc de la montagne.

    Avec un petit groupe de 3 nous nous étions fixé de le monter en 30mn ... nous avons échoué de ... 1mn ;-)

    Arrivé en haut la vue est sublime comme vous pouvez le constater, on ne regrette absolument pas la montée.

    Il faut également savoir qu'une grande partie du site est encore cachée et non explorée sous la forêt.

     

    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu 

    MAGNIFIQUE  !!!

    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu

    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu

    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu     Vue sur le Machu Picchu et l'unique route qui mène sur le site à partir d'Aguas Calientes, ville elle même accessible uniquement en train.

    Le Machu Picchu vu du Huayna Picchu         En contrebas on peut voir le rio (rivière) Urubamba.

     

    Pour se repérer :


       

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique