• Parc national de Serengeti, Tanzanie 2017

    Parc national de Serengeti : inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1981

     

    Le Parc national de Serengeti s'étend sur 1,5 million d’hectares de savane au nord de la Tanzanie.

    La migration annuelle de deux millions de gnous, plus des centaines de milliers de gazelles et de zèbres –  suivis de leurs prédateurs – à la recherche de pâturages et d’eau est un des spectacles les plus impressionnants qu’offre la nature dans le monde. Ce phénomène spectaculaire a pour cadre un paysage exceptionnel de « plaines infinies ».

    La combinaison de sols volcaniques et de l’impact écologique de la migration a pour résultat un des écosystèmes les plus productifs de la Terre, supportant le plus grand nombre d’ongulés et la plus forte concentration de grands prédateurs dans le monde.

    L’écosystème contient deux millions de gnous, 900 000 gazelles de Thomson et 300 000 zèbres, qui sont les troupeaux dominants. Les autres herbivores sont les suivants : 7 000 élands, 27 000 damalisques, 18 000 bubales, 70 000 buffles, 4 000 girafes, 15 000 phacochères, 3 000 cobs, 2 700 éléphants, 500 hippopotames, 200 rhinocéros noirs, dix espèces d’antilopes et dix espèces de primates.

    Les grands prédateurs comprennent 4 000 lions, 1 000 léopards, 225 guépards, 3 500 hyènes tachetées et 300 chiens sauvages. Parmi ceux-ci, le rhinocéros noir Diceros bicornis, le léopard Panthera pardus, l’éléphant africain Loxodonta africana et le guépard Acynonix jubatus figurent sur la Liste rouge de l’UICN. Il y a plus de 500 espèces d’oiseaux qui sont en permanence ou saisonnièrement présentes dans le Parc, dont cinq espèces sont endémiques de la Tanzanie. Le Parc a la plus nombreuse population d’autruches de Tanzanie et probablement d’Afrique, ce qui fait que cette population revêt une importance mondiale.

    Carte de la Grande Migration 

    Pour en savoir plus : http://whc.unesco.org/fr/list/156 

     

     

    SOMMAIRE

    Parc national du Sérengeti, Tanzanie

    Les lions du Sérengeti, Tanzanie

    Jeunes lions du Sérengeti, Tanzanie

    Les félins du Sérengeti, Tanzanie

    Les éléphants, hippopotames, crocodiles, girafes et zèbres du Sérengeti

    Les antilopes du Sérengeti, Tanzanie

    Hyènes tachetées, chacals et babouins du Sérengeti

    Ciel et couché de soleil du Sérengeti, Tanzanie

     

    Avant de visiter le Sérengeti nous avons visité le Parc national de Manyara, il n'est pas inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco mais il est très intéressant et on peut y voir une faune très variée. 

    Faunes du Parc national de Manyara, Tanzanie 

    Faunes du Parc national de Manyara 2, Tanzanie

     

    Parc national de Serengeti, Tanzanie 2017

    Carte de la Grande Migration

     

     

     

  • Faunes du Parc national de Manyara, Tanzanie

     

    Après avoir vu les animaux de grande taille, nous allons voir ici la faune de taille plus réduite :

    Lac de ManyaraLac de Manyara

    Babouin du Parc de Manyara Babouin en marche

    Grivet ou Singe vert

    Grivet ou Singe vertGrivet (Chlorocebus) aussi appelé singes verts ou vervet.

    Reptile du parc de ManyaraVaran

    Serpent

     

    SerpentSerpent

    Bucorve ou calao terrestreBucorve du Sud ou calao terrestre, il ne vole pas.

    Barbican à tête rouge

    Barbican à tête rougeBarbican à tête rouge

    Oiseau tisserandOiseau tisserand

    Cordon bleu à joues rougesCordon bleu à joues rouges

     


    votre commentaire
  • Parc national de Manyara

    A la suite de notre ascension du kilimanjaro, et avant de parcourir les deux parcs mythiques de la Tanzanie que sont le  Sérengeti et le Ngorongoro, nous avons visiter le Parc national du lac de Manyara. Il est situé à 120km d'Arusha, et non loin de la petite ville de Mto Wa Mbu où nous allons passer la nuit. La durée de la visite est limitée par le règlement intérieur à 5h.

    Le parc n'est pas très grand, il mesure environ 325 km². En saison humide il est recouvert à plus des 2/3 par le lac Manyara. Les années les plus sèches, il peut s'assécher complètement comme ce fut le cas en 1961 et en 2004. L'altitude varie entre 960 mètres et plus de 1 600 mètres.

    La faune est particulièrement diverse et variée en raison de la grande diversité des biotopes. La forêt tropicale est le territoire des singes, dont la concentration est l'une des plus élevées au monde. Les babouins sont omniprésents, évoluant parfois en colonies de plusieurs centaines d'animaux. Les singes verts et singes bleus y sont également abondants.

    Les zones de forêts plus clairsemées et les prairies abritent la faune est-africaine traditionnelle : troupeaux de buffles, hippopotames, girafes et éléphants. Parmi les prédateurs, les lions se sont adaptés à un environnement très boisé et passent le plus clair de leur temps dans les arbres. Lors de notre visite nous n'en verrons malheureusement aucun.

    Le lac est un sanctuaire majeur pour les oiseaux. Le parc abrite plus de 400 espèces d'oiseaux différentes, dont d'imposantes colonies de flamants roses et de cigognes. Nous n'aurons malheureusement pas le temps de nous en approcher.

     

    Eléphants d'Afrique :Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

    Eléphant du Parc de Manyara

     

    Hippopotames :Hippopotames du Parc de Manyara

    Hippopotames du Parc de ManyaraNous ne savons pas très bien s'ils s'amusent ou s'ils se battent ;-)

    Hippopotames du Parc de Manyara

    Hippopotames du Parc de Manyara

     

     Buffle du Parc de ManyaraBuffle se rafraichissant dans le marécage lors de fortes chaleurs

    Girafe du Parc de ManyaraGirafe

    Zèbre du Parc de ManyaraZèbre


    votre commentaire
  •  

     

    Ciel du Sérengeti

    Ciel du Sérengeti

    Ciel du Sérengeti

    Ciel du Sérengeti

    Ciel du Sérengeti

     

     

    Série de 4 photos du soleil couchant :

    Ciel du Sérengeti

    Ciel du Sérengeti

    Ciel du Sérengeti

     

    Ciel du Sérengeti


    votre commentaire
  • Parc national du Serengeti, patrmoine de l'Unesco depuis 1981

     

    La Tanzanie compte parmi les destinations ornithologique les plus riches d'Afrique. Les spécialistes y ont inventorié quelques 1100 espèces. Par comparaison on peut en trouver 570 en France métropolitaine, tandis que l'Amérique du Nord n'en répertorie pas plus de 850.

    Sur le continent seul l'Afrique du Sud compte plus d'oiseaux endémiques que la Tanzanie. Certains spécialistes ont répertorié jusqu'à 34 espèces endémiques dans le pays. Nous ne verrons lors de notre safari que le calao de Tanzanie.

    La grande majorité des oiseaux de Tanzanie sont des nicheurs résidents, mais une proportion significative sont des migrateurs, nicheurs ou non.

    Oiseaux du Sérengeti

    Oiseaux du SérengetiChoucadors superbes, ou spréos superbus (Superb Starling)

    Oiseaux du Sérengeti

    Oiseaux du SérengetiAlecto à tête blanche

    Oiseaux du SérengetiBarbican d'Arnaud, Trachyphonus darnaudii

    Oiseaux du SérengetiOuette d'Egypte (à confirmer)

    Oiseaux du SérengetiCalao de Tanzanie

    Oiseaux du SérengetiCalao de Tanzanie, tockus ruahae, une espèce endémique.

    Oiseaux du SérengetiOutarde kori, le mâle peut atteindre 1,20 m de hauteur.

    Oiseaux du Sérengeti

    Oiseaux du SérengetiMarabout d'Afrique

    Les marabouts sont des animaux grégaires, nichant en colonies dans des régions humides et construisant de grands nids de brindilles dans les arbres. Ils se nourrissent d'amphibiens, d'insectes, de jeunes oiseaux, de lézards et de rongeurs. Ils adoptent fréquemment un comportement charognard et la nudité de leur tête et de leur cou se trouve alors être un atout comme elle l'est pour les vautours.

    Il existe trois espèces de marabout, deux nichent dans le Sud de l'Asie et la troisième en Afrique subsaharienne.

     


    votre commentaire
  • Parc national du Serengeti, patrimoine de l'Unesco depuis 1981

     

    Hyènes tachetées

    Croupes basse, pelage tacheté, gueule ronde et large museau noir, l'hyène tachetée se reconnait très facilement. Ce charognard est également un redoutable chasseur d'antilopes, de zèbres et même de buffles. Vivant en clans de 4 à 15 individus guidés par une femelle dominante, elles sont surtout actives la nuit. 

    Les femelles sont plus grandes et plus lourdes que les mâles. Elles sont aussi plus agressives. Leurs organes génitaux sont très développés, au point de les faire parfois ressembler à ceux des mâles. 

    L'espèce est classé comme préoccupation mineure par l'UICN, pour autant les hyènes ont connu une spectaculaire régression de leur nombre ainsi que de leur aire de répartition en Afrique tout au long du XXe siècle, jusqu'à atteindre environ 10 000 individus.

     

    Hyènes tachetés vues le 11 décembre :

    Hyènes du Sérengeti

    Hyènes du Sérengeti

    Hyènes du Sérengeti

     

    Hyènes tachetés vues le 12 décembre :

    Hyènes du Sérengeti

    Hyènes du Sérengeti

    Hyènes du Sérengeti

    Hyènes du Sérengeti

    Hyènes du Sérengeti

     

    Chacal à chabraque :

    Chacal à chabraqueChacal à chabraque à robe roussâtre marquée d'une bande noire à reflets argentés sur le dos

    Contrairement à la plupart des canidés, le chacal à chabraque ne vit pas en meute et se déplace souvent seul ou en duo. Chasseur de petits mammifères, il de dédaigne pas les charognes d'animaux tués par d'autres prédateurs.     

     

    Les babouins jaunes du Sérengeti :

    Le babouin jaune, papio hamadryas, est le plus grand des petits singes d'Afrique. Diurne et terrestre, il vit en groupe pouvant compter jusqu'à 100 individus. Il ne grimpe aux arbres que pour y chercher sa nourriture, échapper à ses prédateurs et dormir la nuit. Il se nourrit de toutes sortes de plantes, d'insectes, d'oeufs et de petits mammifères.   

    Sur ces photos il s'agit d'un petit babouin très joueur :

    Les babouins du Sérengeti

    Les babouins du Sérengeti

    Les babouins du Sérengeti

    Les babouins du Sérengeti

    Les babouins du Sérengeti

    Les babouins du Sérengeti

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique