• Parc national du Sérengeti, Tanzanie

    La grande migration voit chaque année deux millions d’animaux, des gnous et des zèbres principalement, effectuer une boucle de plus de 3 000 km à la recherche de meilleurs pâturages. C'est un phénomène unique en Afrique

    Elle commence en mars-avril lorsque s’annonce la saison des pluies. Les animaux quittent alors la région du Ngorongoro pour aller vers le nord. D’immenses files d’animaux se forment en direction du Serengeti et de la région de Grumeti qu’ils atteignent en juin-juillet. Ils atteignent la frontière du Kenya en août et c'est ici que le spectacle est le plus fort et le plus dramatique : les animaux s’entassent sur les rives et traversent la rivière Mara où ils se jettent à l’eau au risque d’être attrapés par les crocodiles qui les y attendent. Gnous et zèbres resteront environ deux mois au Kenya avant d’entreprendre la route du retour courant octobre, Ils rejoindront les plaines de la région du N’Gorongoro en novembre-décembre où commencera une autre aventure, celle de la mise-bas des jeunes.

    C'est début décembre que nous aurons la chance de voir cette migration. C'est vraiment impressionnant de voir ces formations de plusieurs centaines de milliers de gnous et zèbre accompagnés de tout leurs prédateurs.

    Ce premier article regroupe les photos du parc du Sérengeti. Il n'est pas facile de prendre de beaux clichés tellement le soleil est omniprésent, le ciel parait donc blanchâtre et seules les photos du matin et du soir ont un peu de tenues.

    La première photo, prise à 13h50, montre bien les effets du soleil, une centaine de gnous sont agglutinés sous un arbre, en attendant une heure plus clémente.  

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du SérengetiGnous et zèbres en arrière plan, avec une hyène en train de s'abreuver dans une marre occupé par quelques oiseaux.

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du SérengetiNos tentes de safari, dans un camp non protégé. A la tombée de la nuit les hyènes n'hésiterons pas à s'approcher en quête de nourriture. 

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du SérengetiDes milliers de zèbres et de gnous à perte de vue.

    Parc national du Sérengeti

    Parc national du SérengetiLes kopjes sont de petites formations rocheuses qui donnent du relief aux vastes plaines du Srengeti. Ces affleurements de roches sont le sommet d’une ancienne chaîne de collines cristallines modelées par les volcans du Ngorongoro.

    Parc national du Sérengeti

     

    Flag Counter

    « Cathédrale de Séville by nightLes lions du Sérengeti, Tanzanie »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Janvier à 10:56

    Un des plus beaux et anciens parcs d'Afrique.

    Spectacle de la vie sauvage assuré

    Bon dimanche.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :